Si la vigne fut plantée pour la première fois à Urville (Aube) par les Gallo-Romains il y a 2000 ans, c’est Saint Bernard, fondateur de l’Abbaye de Clairvaux qui fit construire en 1152 les caves actuelles du Champagne Drappier. Sept siècles plus tard, en 1808, c’est autour de ce témoignage médiéval, magnifiquement préservé, où dorment des cuvées d’exception, que fut créé le domaine familial dirigé aujourd’hui par Michel Drappier. Terre d’accueil du Pinot Noir, cultivé ici selon les principes du bio et du naturel. Comme des « archives » de la longue histoire du champagne, la famille Drappier est également soucieuse de cultiver des cépages oubliés et pourtant inoubliables : l’Arbane, le Petit Meslier et le Blanc Vrai, qui, associés au Chardonnay, constituent l’assemblage de la cuvée « Quattuor ». Aujourd’hui, à l’excellence sophistiquée parfois surfaite, la famille Drappier préfére l’authenticité et le naturel. Grâce notamment à un très faible dosage et un usage extrêmement modéré des sulfites, dont la cuvée « Brut Nature Sans Soufre » est l’aboutissement, la Champagne Drappier est le témoin de l’histoire champenoise. www.champagne-drappier.com

Le 34e Festival Gastronomique V&G est une soirée privée sur invitation strictement nominative, dimanche 9 juin 2019 à partir de 19h30, La Plage 3.14 (63, boulevard de la Croisette). EN SAVOIR PLUS