Le consommateur rentre dans le restaurant, fait son choix et récupère sa formule sur son plateau. Lors de la dégustation de son repas, il trouve sur son set de plateau, le kit de construction de sa rose Kamasustein. La rose est formée en 2 parties : la tête qui se révèle être un jeu cocotte et une tige. Mais attention, surprise ! Il ne s’agit pas de n’importe quelle cocotte car il s’agit d’une cocotte coquine dissimulant 8 positions du Kamasustein illustrées par des 1⁄2 bagels pour rester subtile. Seule condition pour offrir cette rose unique, manger chez Bagelstein ! L’avantage de cette nouvelle espèce de rose ? Elle fera autant plaisir à, celui qui la reçoit qu’à celui qui l’offre ! Bonne Saint-Valentin ! www.bagelstein.com