Si l’origine du nom est russe, l’âme de Datsha est profondément parisienne.

Et son ancrage dans le bouillonnant quartier des Arts & Métiers de la capitale, évoque un sur mesure des grands soirs.
Lorsqu’on passe cette petite porte noire, sur l’illustre rue des Gravilliers, et qu’on pénètre dans cette enceinte à l’éclairage intime et à la fois étonnamment spacieuse et moderne, l’impression est forte, et nourrit le sentiment d’être arrivé à destination. Les différents espaces et niveaux et du restaurant donnent, pour la plupart, vue sur le poumon de Datsha, sa cuisine ! Ornée de ses carreaux turquoises importés de Sardaigne, les lumières braquées sur les espaces de travail, cette arène accueille en son sein, un des jeunes chefs les plus prometteurs de sa génération :

Baptiste Trudel, révélé récemment au grand public par le concours Top Chef, où il a brillé par son audace. Formé par Pierre Koffmann (3 étoiles) et ayant notamment officié au Grand Vefour, avant de compléter son pédigrée par des experiences plus audacieuses et personnelles, le chef se distingue par une cuisine de caractère.

MENU EN 6 TEMPS, BAPTISTE TRUDEL

  • Flat bread, cheddar, truffes
  • Langoustines juste saisies, poireaux vinaigrette, jus de tete, triple jus tranché
  • Ravioles, foie gras pintade, écume lardo chataigne pickles
  • Saint Jacques, céleris rôti au beurre d’algues, jus encre cidre condiment pomme citron, oseille
  • Riz de veau piqué à l’anguille fumé, barigoule, mimolette
  • Agrumes, céleri branche, negroni

150 euros par personne
Accord met / vin 70 euros
Limité à 65 place

 


Restaurant Datsha 57 Rue des Gravilliers 75003 Paris