Vins&Gastronomie magazine en Champagne

197

^ M. Frédéric Rouzaud, PDG du Champagne Louis Roederer, et Yves Sacuto

Pour sa visite en Champagne, Yves Sacuto (Directeur de la Publication) avait choisi la période de la fin des vendanges (mi-septembre). Une semaine de rencontres fortes en émotions pour prendre le pouls des actualités des Maisons et Vignerons champenois. Découvrez ici le retour en images avant le développement prévu dans notre prochain magazine trimestriel (n°163, hiver 2017/2018) et dans le Hors-Série annuel de recettes de chefs étoilés (magazines disponibles en kiosques à parution et sur en commande sur abonnement sur la Boutique V&G).

1-3. Première dégustation de jus de raisins fraîchement vendangé au Champagne Jamart&Cie (Saint Martin d’Ablois) en compagnie de Maxime et Emilie, dans les Coteaux Sud d’Epernay. Découvrez la gamme avec l’offre panachée de 6 bouteilles à 111,10 euros (port offert).

Yves Sacuto reçu par Vitalie Taittinger (au centre), fille de Pierre-Emmanuel (à droite), Directrice Marketing et Communication de la maison champagne éponyme redevenue familiale il y a dix ans. « La vendange a été reçue dans notre toute nouvelle cuverie », se réjouit Vitalie en insistant sur la qualité du Champagne Taittinger.

1-3. Louis et Hélène Brochet, autre fratrie, représente la 4e génération au Champagne Louis Brochet (100 ans séparent l’arrière-grand-père de l’arrière petit-fils Louis né en 1981!). Si l’Extra Blanc se décline en coffret avec 2 flûtes (49 euros), l’Extra Noir est issu de Pinot Noir d’Ecueil vinifié 100% en fûts de chêne… d’Ecueil.

Entretien en toute décontraction avec M. Frédéric Rouzaud, PDG du Champagne Louis Roederer, représentant la 7e génération d’une Maison restée familiale. Il détaille sa vision pour la Maison de Champagne (240 ha dont 80 en biodynamie) qui s’applique à ses vins tranquilles (Pauillac, Provence, Vallée du Rhône, Portugal…).

1-3. Paul Censier, nouveau Chef de Caves aux Vignerons d’Hautvillers, le berceau du Champagne à deux pas de Dom Pérignon. Bruno Mérot représente les 172 adhérents qui cultivent 72 ha pour proposer notamment leur propre gamme sous le nom Champagne Hélène Delhéry. Deux nouvelles cuvées vont voir le jour (Brut nature à 0 g/l et Doux dosé à 100 g/l) pour compléter les 4 références actuelles.

1-2. Rencontre avec Isabelle et Laura Tribaut à la maison de réception du Champagne Lallier (Aÿ). L’épouse et la fille du propriétaire Françis Tribaut retracent l’évolution de la marque depuis le rachat en 2004. Depuis, le nombre de bouteilles a décuplé. Exporté dans 68 pays, le Champagne Lallier, c’est exclusivement des Grands Crus cousus mains à partir de Chardonnay et Pinot Noir.

1-2. Séjour à l’Assiette Champenoise (Relais&Châteaux, Tinqueux) et retrouvailles avec le Chef triplement étoilé Arnaud Lallement.

1-3. Le Champagne Collet, produit de la COGEVI à Aÿ et déjà connu pour sa cuvée « Esprit Couture », étoffe sa gamme par un Blanc de Noirs Premier Cru à partir de Pinot Noir (85%) et Meunier (36 euros). Un rapprochement évident avec la gastronomie pour le créateur du Prix Collet du Livre de Chef (verdict le 11 décembre).

1-2. Entre la nouvelle présentation en bouteille transparente de son Grand Blanc de Blancs (54 euros), et la sortie de son Grand Blanc de Noirs admirablement habillée d’une bouteille polie noire, Extra-Brut (5g/l) disponible en quantité limitée (15.000) à 75 euros, le Champagne Gosset continue à exceller avec son Chef de Caves Odilon de Varine dans la continuité du regretté Jean-Pierre Mareigner.

1-3. M. Guillaume Cocude, nouveau Directeur Général du Champagne Henriot, Maison restée 100% familiale depuis 1808. Accueil chaleureux par ses équipes, et dégustation de la nouveauté de fin d’année : un Brut Millésime 2005 présenté en magnum (95,90 euros). Premières impressions en compagnie du Chef de Caves Laurent Fresnet. De très fines bulles, une mousse légère, une richesse aromatique… à découvrir dans notre prochain magazine !

1-2. Florence Bauchet dirige avec son cousin Bruno le Champagne Bauchet, créé en 1920 et situé à Bisseuil près d’une carrière de craie. Un terroir magnifique propice pour développer une gamme moderne. Dernier-née : la cuvée « Contraste », un « Blanc de Pinot Noir », Extra-Brut (5g/l) qui présente une belle vinosité sous un nez aux touches d’écorces d’orange et beaucoup de fraîcheur en finale (26 euros, 36,50 euros avec le coffret).