Quel plaisir renouvelé d’être immergé dans la courte période des vendanges en Champagne… Quelques jours tout au plus, très intenses pour récolter les meilleurs Pinots et Chardonnays qui deviendront le champagne, ce « vin blond » qui accompagne les petites et grandes occasions. En cette mi-septembre 2019, le vignoble semble être béni des dieux, protégé par des anges qui garantissent des conditions climatiques idéales : pas de pluie, pas trop de chaleur, pour un millésime qui fera partie des grands de Champagne. De la Marne en passant par l’Aube, V&G magazine est allé à la rencontre de maisons, vignerons, familles et unions de producteurs qui oeuvrent pour rentrer les meilleures baies dans leurs pressoirs. Un reportage complet à découvrir dans notre prochain magazine de fin d’année 2019 (pour le recevoir, le plus simple est de s’abonner EN CLIQUANT ICI)

On presse en famille au Champagne Bauchet : Robin, qui pilote entièrement sa première vendange et Florence Bauchet.
Troisième vendange pour Johan Jarry, Chef de Caves et Directeur du Champagne Paul Goerg.
Benoît et Alexandre Moutard représentent le renouvellement générationnel de la famille Moutard.
De grands flacons reposent tranquillement dans les caves du Champagne Collet à Aÿ : des Balthazars (12l), millésime 2012.
A Hautvillers, c’est Christelle Bosser qui reçoit dans le nouveau caveau de dégustation du Champagne Jean-Philippe Bosser.
Pour célébrer ce temps fort de l’année viticole, le Château de Rilly a imaginé un menu Spécial vendange…