Le reportage sur place de Marie-Josée Colombani

A seulement deux heures de vol de Paris et à moins d’une heure de voiture de la capitale économique Casablanca, dans un grandiose écrin grandeur nature longeant la côte d’El Jadida, Mazagan Beach&Golf Resort est aujourd’hui le joyau hôtelier et le pôle d’attraction de ce coin injustement méconnu du Maroc. Bénéficiant d’un microclimat doux idéalement tempéré toute l’année, c’est le roi lui-même qui a décidé de faire de cette pourtant superbe côte l’un des nouveaux pôles touristiques du pays. Il a donc fait appel à Sol Kerzner, un professionnel visionnaire de l’hôtellerie d’envergure et de casinos (notamment Atlantis aux USA) pour investir dans ce resort spectaculaire et écologique de plus de 370 millions de dollars engendrant dès 2009 dans cette région pauvre vivant jusque-là de pêche et d’agriculture : 1400 emplois intra-muros et plus de 2000 dans la région.

Elu World’s Leading Beach & Casino Resort 2019

Fort de son extraordinaire offre gastronomique, de son magnifique spa véritable oasis de sérénité, de son Académie et de son golf 18 trous de links luxuriants avec vue imprenable sur l’océan, ce bijou marocain attire les superlatifs et la lumière sur lui. A tel point qu’il vient de remporter le World’s Leading Beach & Casino Resort dernièrement à Mascate à Oman lors de la 26e édition des World’s Travel Awards 2019. Un prix prestigieux récompensant les meilleurs établissements hôteliers du monde choisis par une équipe d’experts du tourisme, et dont les gagnants sont élus par le vote du public.

Construit en pente douce sur 250ha de terrain vierge, au bord d’une plage de sable fin de sept kilomètres, Mazagan avec ses murs ocrés et ses toits de tuiles vertes emblématiques de Fès prend des airs de « médina ». Au cœur de cette nouvelle oasis sertie de jardins odorants ponctuée de miroirs d’eau et de parterre fleuris, la majestueuse résidence de style arabo-mauresque s’érige sur 4 étages. Au centre de l’ensemble, une piscine immense dont les abords invitent en toute intimité au farniente. Comme nulle part ailleurs, en contemplant à l’infini l’immensité de l’océan Atlantique, il se dégage de cet endroit magique et serein un sentiment de solennité rassurante et d’inéffable apaisement. Une impression que vient conforter un personnel souriant et discrètement attentionné sachant se faire oublier en ouvrant toutes grandes les portes. D’inspiration moderne, hyper confortables les 500 chambres et vastes suites luxueusement cocoonings misent sur l’art de vivre à la marocaine. Assorties d’un équipement high tech, elles affichent toutes une chaleureuse sophistication. 80% d’entre elles sont communicantes pour faciliter la vie de famille. Une vie de famille d’ailleurs encouragée par la prise en charge des enfants âgés de 3 mois à 17 ans à coup de jeux ludiques, cours de cuisine, nage dans les piscines à cascades, escalade, cheval, karting ou encore cinéma et autres soirées discothèques pour les plus grands.

Richesse et éclectisme et de la restauration

Avec en priorité un hommage appuyé à la gastronomie marocaine et à celle du soleil, les 11 bars et restaurants proposent des cartes variées où figurent également un panel international grandement alléchant. A commencer par le « Market Place », l’impressionnant restaurant grill panoramique. Il joue la diversité avec de somptueux buffets orientaux, italiens, asiatiques, indiens et mexicains. Clin d’œil à la cuisine marocaine, le décor rappelle les souks en mettant en scène les fours traditionnels, les grillades cuites sur 3 immenses grills, et l’assortiment de desserts typiques à base de sucre, de miel et de poudre d’amande. De plein pied sur les jardins, « Olives » offre ses ombrages aux heures chaudes. Sa cuisine éminemment méditerranéenne fait la part belle aux spécialités italiennes. Les fins gourmets, adeptes de traditions orientales, choisissent « Morjana » le restaurant lounge ouvert le soir pour déguster au creux de sofas profonds les tajines, pastillas, feuilles de brick, confit d’agneau, couscous… cuisinées dans le plus pur classicisme local.

Dans un décor marin artistiquement bleuté, l’élégant « Sel de Mer » est « l’adresse » privilégiée à la gloire des poissons et crustacés en ligne directe de la côte : les huîtres réputées d’Oualidia tout proche, la pêche du jour préparée à la plancha en croûte de sel, fumé ou au four. Mention spéciale pour le Saint Pierre et sa mousseline à l’huile d’argan ou les fameuses linguines aux fruits de mer flanquées d’un énorme homard lové dans une sauce délicate aux crevettes. L’éclectisme des desserts séduit également : tartes, beignets, fondants au chocolat, baklavas, nougats, glaces et sorbets… tout s’avère ici furieusement tentant… « La Cave Bistrot& Bar », cosy et intimiste adossée au Sel de Mer offre une expérience bistro à la française avec bougies et plats canailles : daube de joues de bœuf, blanquette de veau, baba au rhum et choux à la crème ainsi qu’une dégustation de vins français et marocains assortis d’une sélection affûtée de fromages. Il faut savoir que dans ce resort la journée toute entière est ponctuée de pauses gourmandes. « L’Oasis », au bord de la piscine du grand riad, privilégie la décontraction autour de collations légères : salades composées, mezzés chauds et froids, viandes et poissons grillés servis dans des wraps pour déjeuner à sa guise sous les arcades, à table ou sur son transat. A signaler le bar Tutti Frutti avec ses boissons diététiques de fruits ou de légumes qui fabrique à la demande glaces, crèmes, crêpes fourrées ou gaufres. Niché en plein centre du Grand Riad du resort, le très cosy « Anis Café&Bar » sert à tout heure cocktails, thés et cafés assortis de savoureux en cas salé et sucré souvent fusion. On y vient surtout pour les viennoiseries et les sublimes pâtisseries que l’on apprécie confortablement installé sur les banquettes de velours. A l’extérieur, aux abords immédiat du resort et pour savourer les plats marocains concoctés avec les produits bio du potager, « Al Firma » recrée au cœur d’une belle forêt d’eucalyptus une immense ferme marocaine avec ses animaux, l’occasion d’une activité ludique et pédagogique pour sensibiliser les enfants au respect des bêtes et de l’environnement. Le soir, sous le ciel constellé d’étoiles, une fantastique tente berbère illuminée de torches réinvente au son du luth l’ambiance féerique des mille et une nuit. Directement face à l’océan sur le plus long et le plus fascinant 18 trous du Maroc conçu par la légende du golf le célébrissime Gary Player .. le « George Steakhouse&Bar »  étire ses magnifiques terrasses au cœur du Golf Club bordées par les eaux et le moutonnement des greens. La décoration très tendance, volontairement épurée dans un camaïeu de gris et de noir, induit une atmosphère chaleureuse et détendue réchauffée par les boiseries, la cheminée flambante et les canapés recouverts de beaux plaids. L’occasion de goûter à des viandes d’exception venues du monde entier, matûrées à la perfection et cuites avec le respect dû à leur rang dans un four à charbon. On les sert avec les légumes de saison ou une crémeuse purée à la truffe. L’excellente carte des vins ne se hausse pas du col et sait tenir ses prix. Tout comme Immédiatement le long de la plage et au gré de ses plaisirs aquatiques infinis, le « Beach Barbecue » régale les pieds dans le sable et à prix doux de grillades variées, de salades gourmandes, de snacks salés et sucrés et de multitudes de pizzas.

Une nightlife animée

Célèbre pour ses divertissements branchés, Mazagan abrite certains des meilleurs bars, boîtes de nuit et clubs de plage du Maroc. C’est ainsi que pour son premier établissement en Afrique le « Buddha-Bar », référence mondiale en matière de musique et de mixologie, a choisi la plage du Mazagan. Désormais ouvert de midi à minuit, il propose sous la caresse de la brise marine à l’abri d’astucieux auvents de toile une expérience estivale et lifestyle unique. On se prélasse au cœur de ce place to be, rendez-vous des happy few de la région. On y sirote d’incroyables cocktails en dégustant de délicieux snaking et l’on y danse aux rythmes emblématiques et légendaires des sons de DJ internationaux. Il est d’ailleurs à noter que Mazagan est le resort qui ne dort jamais ! Seul casino à 200km à la ronde, il est considéré avec ses 463 machines à sous et ses 45 tables de jeux comme l’un des plus beaux et des plus importants d’Afrique du Nord . Dans un décor raffiné, l’Alias Club, sa discothèque spacieuse en même temps qu’intime a instauré une tendance clubbing où la fête bat son plein jusqu’au bout de la nuit. L’alcool et les performances live avec équipement sonore vidéo et jeux de lumière époustouflants y sont plébiscitées. Pour se restaurer à tout heure de la soirée et de la nuit, le Jockey Club dispatche en toute quiétude et sans discontinuer de généreux burgers, des sandwichs divers et variés, des fish and chips ou encore des pâtes sous toutes les formes et des quantités de gâteaux délicieusement mielleux.

Tradition et modernité au Spa

Réputé pour son hammam authentique de 100m², ses magnifiques salles de soin largement ouvertes sur l’Atlantique tout autant que pour son centre de remise en forme ultra novateur, le Spa Mazagan est leader au Maroc dans la catégorie haut de gamme. Le raffinement d’une culture millénaire s’y accorde ici aux dernier cri de la recherche expérimentale. Entièrement dédiée à la relaxation et au bien-être, la magnificence du décor stylé rehaussé de mosaïque et de marbre contribue encore à l’optimisation des soins. Équipée des dernières machines de fitness, des coachs proposent un programme sur mesure d’initiation aux gymnastiques qui pour être douces n’en sont pas moins performantes. Gentiment, ils encouragent aussi à pratiquer les activités sportives nautiques, le cheval sur la plage ou dans la forêt, le jogging, la tyrolienne, le kart ou encore le tir à l’arc. Et pour se faire beaux et belles, pas moins de 19 cabines de beauté où s’abandonner à des mains expertes à la croisée de l’Orient et de l’Occident. Autant de moments, intenses, de relaxation et de plaisir qui ne sauraient faire oublier la découverte de la belle région alentour à commencer par El Jadida (autrefois appelé Mazagan !). L’ancien port portugais du XVIe juste à quelques kilomètres est aujourd’hui inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Son ancienne médina entourée de puissants remparts a été soigneusement conservée. On parcourt à pied le chemin de ronde et le dédale des ruelles au hasard de marchés bruyamment animés. A voir sans faute, l’ancienne citerne immergée aujourd’hui asséchée, où Orson Welles tourna en 1952 une scène mythique de son Othello.

Mazagan Beach&Golf Resort, 24000 El Jadida, Maroc

Informations et réservations www.mazaganbeachresort.com ou par téléphone au +212523388000. Desservi par Royal Air Maroc et Air France. Coordonnées et renseignement pour la France, on vous conseille de passer par le bureau international à l’adresse infofr@kerzner.com