Dévolue aux rouges, l’appellation Minervois-La Livinière dévoile les neuf cuvées ambassadrices de son trophée Livinage 2018. Un palmarès où les valeurs sûres côtoient les nouveaux talents, preuve du dynamisme de ce cru historique en Languedoc à l’identité fièrement revendiquée. C’est la toute première Appellation Communale obtenue en 1999, et certainement l’une des plus dynamiques. En témoigne ce nouveau Livinage 2018 – un nom inspiré du village éponyme -, trophée qui récompense chaque année les cuvées les plus emblématiques du cru Minervois-La Livinière à l’issue d’une dégustation à l’aveugle faisant intervenir trois collèges de dégustateurs : journalistes, vignerons, sommeliers. Au nombre de quinze, ils se réunissaient lundi 16 avril au domaine La Borie Blanche pour distinguer neuf cuvées parmi les 27 vins rouges en compétition cette année. Loin de jouer les copiés-collés d’un Livinage sur l’autre, ce palmarès 2018 fait état au contraire de la grande diversité des vins produits par cette appellation dynamique dont la superficie revendiquée des vignes a doublé en quinze ans. Il récompense aux côtés des valeurs sûres de l’appellation, les nouveaux talents à l’instar d’Audrey Rouanet du domaine Montcelebre, jeune vigneronne implantée depuis 2015 et coup de cœur du jury sommeliers pour sa cuvée Boréalis 2016. « Notre table a été unanime à distinguer ce premier vin. Ce qui nous a plu, c’est cette finesse aromatique avec beaucoup d’amplitude et de richesse autour des notes de cassis, de garrigue offrant une belle expression du terroir de La Livinière et un très joli touché en bouche, déjà fin et soyeux sur ce millésime 2016 », exprime Robert Desbureaux, sommelier et membre de l’Union de la sommellerie Sud Ouest – Occitanie (UDSF). Des sommeliers venus en force pour ce Livinage 2018 avec 6 membres de l’association accompagné de d’Albert Malongo Ngimbi de la Table Saint Crescent à Narbonne, participant au jury.

L’affirmation d’un terroir
Ce coup de cœur 2018 côtoie, sur les marches du podium, des domaines historiques de l’appellation tels château de Gourgazaud dont la cuvée Réserve 2016 (un assemblage Syrah Mourvèdre) est coup de cœur du jury des vignerons. Parmi les autres domaines emblématiques récompensés, le palmarès distingue Patricia Boyer-Domergue et son Clos Centeilles 2013 ; la cuvée Maxime 2015 du domaine Borie de Maurel est quant à elle, coup de cœur du jury des journalistes, tandis que la cave coopérative Alliance Minervois se trouve récompensée pour sa cuvée Alliance 2012. « C’est une jolie sélection qui illustre bien l’éventail de ce que l’on peut trouver sur le cru entre les stars de l’AOC et les valeurs montantes, entre les vins élevés en fûts, en cuve béton, ou en inox », observe Marie Vidal Vigneron, directrice technique du cru. De l’avis unanime du jury, l’ensemble des 27 vins en compétition présentait un niveau qualitatif de belle tenue, une grande diversité de perceptions aromatiques (entre les notes de fruits noirs, cassis, garrigue, olive, tapenade et les épices délicates) et une bonne maîtrise de l’élevage pour les cuvées passées sous bois. De façon général, les vins offrent une diversité assez ouverte tout en étant sur une constante d’encépagement, preuve de l’affirmation des notions de terroir et de sols du cru Minervois-La Livinière.

Une appellation en mouvement
« D’un Livinage sur l’autre, les coups de cœur sont différents, explique Robert Desbureaux. C’est le reflet d’un travail constant des vignerons et la preuve que ça bouge en permanence, on sent que c’est une appellation qui est installée dans le mouvement ». De la nouveauté donc, mais néanmoins quelques constantes pour ce Livinage 2018 : comme l’élevage des vins à la propriété de 15 mois minimum pour toutes les cuvées se revendiquant du cru Minervois-La Livinière (d’où une majorité de millésimes 2015 présentés cette année, les échantillons s’échelonnant entre les millésimes 2012 et 2016) ; ou l’obligation pour les 27 vignerons participant cette année au trophée, de ne présenter qu’une cuvée par domaine ; sans oublier comme condition d’éligibilité, une commercialisation des vins pendant l’année en cours avec un stock minimum imposé de 600 bouteilles disponibles.

PALMARES

PRODUCTEURS
DOMAINES/
CHATEAUX/CAVES
CUVEES
MILL.
PRIX TTC
COUP DE COEUR
RENEE ET BENOIT LABURTHE
CHÂTEAU PEPUSQUE
LES CAILLOUX BLANCS
2016
22,00€
 
FAMILLE PIQUET TIBURCE
CHÂTEAU DE GOURGAZAUD
RESERVE
2016
10,50€
JURY VIGNERONS
FAMILLE ROUANET
DOMAINE ROUANET MONTCELEBRE
BOREALIS
2016
18,00€
JURY SOMMELIERS
MICHEL ESCANDE
DOMAINE BORIE DE MAUREL
MAXIME
2015
18,50€
JURY JOURNALISTES
EDEN ROBERT
CHÂTEAU MARIS
DYNAMIC
2015
65,00€
 
FAMILLE LEONOR
DOMAINE LA ROUVIOLE
MINERVOIS LA LIVINIERE
2015
19,50€
 
OURNAC PIERRE ANDRE & GUILLAUME
CHÂTEAU CESSERAS
MINERVOIS LA LIVINIERE
2014
15,00€
 
BOYER DOMERGUE PATRICIA
CLOS CENTEILLES
MINERVOIS LA LIVINIERE
2013
17,50€
 
ALLIANCE MINERVOIS
ALLIANCE MINERVOIS
CUVEE ALLIANCE
2012
23,00€
 

 

www.cru-la-liviniere.com/