mardi 27 septembre 2022

L’Hôtel de Crillon, fleuron de l’hostellerie de luxe

Au cœur de la ville Lumière, l’Hôtel de Crillon érigé à la demande de Louis XV, témoigne aujourd’hui de trois siècles d’histoire. Contemplant la place de la Concorde, une des plus belles places du monde, majestueuse et grandiose, l’ancienne propriété du comte de Crillon a été transformée en 1909 en « hôtel des voyageurs ». Il y accueillait d’ores et déjà la plus illustre et la plus cosmopolite des clientèles. Réouvert en 2017 après quatre années d’intense rénovation, l’hôtel fidèle à sa légende et désormais sacré Palace appartient aujourd’hui à la prestigieuse collection des Rosewood Hôtels qui rassemble les établissements les plus beaux et les plus mythiques de la planète. Avec 124 chambres et suites, 3 salons historiques, quatre espaces de restauration, un spa sublime signé Rosenwood et pas moins de 380 collaborateurs, la réputation d’excellence de ce fleuron de l’hostellerie de luxe s’est vu justement récompensé du Prix Villégiature Awwards 2018 avec cinq récompenses dont le Grand Prix du Meilleur Hôtel en Europe. Une référence et un symbole participant ainsi au rayonnement de l’art de vivre à la française. Et tout particulièrement en ces périodes de fêtes où l’hôtel mythique se métamorphose en une parenthèse enchantée. L’éblouissant décor festif signé du designer floral Djordje Varda, fidèle à sa réputation de virtuose, sublime le Palace. En collaboration avec la célèbre Maison de cristaux Swarovski, il a créé un univers féerique ponctué de sapins noirs scintillants d’or et de cristaux dominé par le grandiose « arbre bijou » agrémenté de pampilles qui se dresse fièrement au centre du Jardin d’Hiver. L’endroit idéal pour un tea time intimiste et gourmand avec les pâtisseries signatures du chef Pablo Gicquel accompagné d’une flûte de champagne et de la bûchette de Noël. Côté gastronomie encore, le brasserie d’Aumont nichée au cœur de l’hôtel propose les grands classiques de la cuisine française réinterprétée et allégée par le chef Justin Schimtt tandis qu’en son somptueux restaurant étoilé bien-nommé « L’Écrin », le chef Christopher Hache met à l’honneur les plus beaux produits de saison magnifiés par les conseils éclairés du Maître sommelier Xavier Thuizat. Un moment de douceur dans un monde de brute ! SITE WEB

Abonnez-vous

Restez connecté
8,360FansJ'aime
- Publicité -
Derniers Articles