Destination phare de la Jet Set, au cœur des Caraïbes, l’île de Saint-Barthélémy offre des plages protégées par une barrière de corail où il fait bon lézarder.

Saint-Barthélémy, alias Saint-Barth, se remet de l’ouragan Irma qui l’a balayé il y a un peu plus d’un an. Les boutiques et les hôtels de luxe de cet île paradisiaque des Antilles françaises rouvrent leurs portes. Entre la Guadeloupe et Saint-Martin, les lagons de ce confetti, découvert par Christophe Colomb, sont prêts à accueillir les stars et les yachts.

A la tombée du jour, les yachts et les voiliers font leur retour au port de Gustavia. © SBT

Saint-Barth, le joyau des Caraïbes
Dans ce patchwork de paysages tropicaux, pas de gros porteur venu d’outre-Atlantique, la seule piste finit dans le sable et Gustavia, la capitale, se découvre en mini-moke. L’architecture des cases créoles aux toits rouges, a conservé tout son charme, et les jardins bercent les rêves d’évasion sur des airs de biguines parfumées de vanille et d’épices.

Amateurs de tranquillité, la plage de Saline est pour vous. © SBT

Des plages et des paillettes
Jetez-vous à l’eau, les rivages où les loisirs nautiques sont rois jouent à fond la séduction. Loin du rendez-vous de la plage des Flamands, parfois trop animée, les criques de la Baie de Saint-Jean, de l’Anse des Cayes, du Colombier, de Corossol, des Salines, du Gouverneur et de Grand Fond sont souvent désertes et la mer des Caraïbes délicieusement tiède…

Après une petite randonnée, il n’est pas rare de découvrir des petites criques désertes où vous serez seul au monde. © SBT

Séjourner
A l’hôtel Cheval Blanc St-Barth Isle de France. Implanté sur l’île, le groupe LVMH déploie les codes du luxe contemporain dans les villas premium de ce palace tropical. www.chevalblanc.com/stbarthisledefrance/

Villa privée, piscine privée, plage privée, majordome privé, le service est une seconde nature à Cheval Blanc. © DR