A l’occasion d’une assemblée générale tenue jeudi 14 janvier, le président du Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence (CIVP), M. Jean-Jacques Bréban, a dressé le bilan d’une année 2020 tumultueuse et abordé les perspectives pour l’avenir : « Pour 2020, nos résultats sont moins négatifs que ce qu’on pouvait craindre. 2021 ne sera pas une année facile mais nous restons ambitieux. Nous sommes optimistes sur la capacité de développement de nos vins dans les prochaines années. Toute la filière doit se serrer les coudes. Il faut continuer à entreprendre, innover, communiquer ». Avec des sorties de chais en baisse de 6 % seulement sur l’année pour les vins rosés, les vins de Provence ont réussi à limiter les effets des mesures de restriction qui ont impacté plusieurs de ses circuits de distribution. À elles trois, les appellations des vins de Provence (lire ci-dessous) ont commercialisé 1.006.144 hectolitres de vin rosé en 2020, soit l’équivalent de plus de 134 millions de bouteilles.

L’exportation poursuit sa progression au fil des politiques commerciales

Le résultat est positif à l’export (+3%), avec de fortes croissances au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et au Canada, qui ont permis de compenser le ralentissement du marché américain consécutif à la mise en place des taxes Trump. Une progression multi-marchés qui témoigne du fort potentiel de développement des vins rosés à l’international. En 2020, les marchés étrangers ont justement été l’objet de plusieurs campagnes spécifiques, dont des masterclass digitales aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande ou des missions en Chine et en Corée du Sud… À noter que la part de l’export est passée en un an de 38 % à 43 %.

Le marché français : la vente directe augmente

Sur le marché domestique, la vente en hôtellerie-restauration a été fortement affectée en raison des différentes mesures de confinement ou de couvre-feu mais le choc a pu être amorti grâce à la croissance des ventes en grande distribution (+ 2 %) et à la montée en puissance de circuits alternatifs comme le e-commerce ou la vente directe. Ce dernier circuit, qui a profité de la capacité d’innovation des vignerons pour offrir de nouvelles solutions de commercialisation, a bénéficié d’une fréquentation record dans les caveaux pendant toute la saison estivale.

 

Les vins de Provence réunis au sein du CIVP actifs sur le web

Constitué de trois appellations d’origine contrôlée -Côtes de Provence, Coteaux d’Aix-en-Provence et Coteaux Varois en Provence- le CIVP rassemble 494 domaines, 63 caves coopératives ainsi que 90 négociants locaux. Spécialité historique du vignoble, le vin rosé qui représente 90 % de la production est intimement lié à l’identité de la Provence.  A découvrir sur la chaîne YouTube des vins de Provence, trois vidéos d’accords mets et vins de Provence réalisés avec des chefs du cru !

www.youtube.com/channel/UCSP1nQkNs4U96WTSRYk6r8Q

Découvrez aussi les vœux 2021 d’acteurs de la filière : https://youtu.be/xKAfn3Pexb4

www.vinsdeprovence.com