Le temps des Fraises…

179

La fraise, grande star de l’été, cuisinez la sans modération

La fraise marque le retour du soleil sur les étals de fruits. La fraise est le premier « fruit d’été » qui annonce le renouvellement de la gamme des pommes, poires, kiwis, agrumes, bananes et exotiques qui ont fait les beaux jours de l’hiver. Cultivée en maraîchage, la fraise française apparaît dès les premiers jours du printemps. Les fraises sont une véritable fête dans l’assiette, elles font craquer petits et grands. Alors pourquoi ne pas instituer une journée fraise par semaine ?

  • Pour 100g :
    • Eau : 89,5g
    • Glucides : 7 g
    • Lipides : 0,5 g
    • Protides : 0,7 g
    • Fibres : 2,1 g
    • Magnésium : 12 mg
    • Calcium: 20 mg
    • Potassium: 152 mg
    • Sodium : 2 mg
    • Fer: 0,4 mg
    • Energie: 35 Kcal
    • Vitamine C : 60 mg
    • Carotènes : 0,04 mg

Acheter – Conserver

Bien protégées dans leur barquette transparente (pratique pour vérifier leur état de fraîcheur), les fraises seront malgré tout à placer sur le dessus du panier. Les acheter en petites quantités et bien mûres, d’un rouge brillant sans tâches, munies d’un pédoncule et d’une colerette vert vif. Les choisir de préférence petites. On les consomme très rapidement : elles ne se conservent que 24 heures dans le bas du réfrigérateur. Rapidement rincées sous l’eau fraîche, toujours avec son pédoncule, elle gardera tout son parfum et ses vitamines. Un jus de citron frais améliore encore sa richesse naturelle en vitamine C et développe son arôme.

En forme

L’allergie aux fraises est en réalité une hypersensibilité à l’histamine, ce composé est libéré en quantité élevée lors de l’ingestion de ce fruit. Les sujets prédisposés peuvent alors présenter des réactions cutanées (urticaire), dont le seul remède est de se priver de fraises. Les coulis ou fraises cuites (compotes…) sont parfois mieux tolérés. La présence d’acide salicylique (composant de l’aspirine) pourrait contribuer à soulager les rhumatismes… Mais la fraise n’est pas un médicament ! Seulement 7% de glucides dans la fraise : un fruit peu énergétique, adapté à tous les régimes, même si l’on surveille son poids. La présence de pentosanes (diurétique) et de xylitol (laxatif) stimule les fonctions d’élimination.

Dans tous ses états

Cru Salé :
Salade de mâche, fraises en tranches, chèvre frais, menthe poivrée, huile d’olive et jus de clémentine.
Cru Sucré :
Salade de fraises au jus d’orange ; coupes de fromage blanc légèrement sucré avec des fraises et des petits dés de réglisse.
Cuit à la poêle :
Sautées 3 à 4 mn à feu vif avec une noisette de beurre, saupoudrées de cassonade, et servies avec une boule de gIace à la pistache.
Cuit au grill :
fraises et sabayon au Cointreau à gratiner 5 mn sous le gril.
Cuit au micro-ondes :
Marmelade de fraises au miel de sapin (cuisson 3mn à puissance maximale). Pour accompagner un toast brioché.
Liquide :
Choisir des fraises un peu mûres ou ramollies, peu présentables en l’état, elles feront un excellent coulis qui parfumera desserts lactés ou qui, turbiné dans une sorbetière, fera un savoureux sorbet.