La Cuisine Niçoise dans la peine

1019

Dans la fin de l’année 2016 et en début de 2017, la cuisine niçoise vient de perdre coup sur coup deux de ces talentueux chefs, parents de surcroit, et issus du coeur du Vieux-Nice : Anne-Marie Alziari et Jean Giusti.

Anne-Marie Alziari, chef de la « Table d’Alziari », est partie en fin d’année 2016 après avoir placée le flambeau entre les mains de son mari André et de leur fils Michel qui vont continuer l’aventure dans cet établissement renommé.

Jean Giusti nous a quitté ce début 2017, après avoir inventé et animé avec Christiane, son épouse disparue, le célébrissime restaurant « La Merenda »; un monument de la cuisine Niçoise, repris depuis par l’ancien Chef Etoilé du Negresco Dominique le Stanc, lequel a prononcé avec le Chef Etoilé Franck Cerruti son éloge funèbre.

Ces deux disparus ont contribué à leur manière et avec leur amour du métier à porter la Gastronomie Niçoise vers les sommets du bon et du bien-fait. Nous pleurons leur disparitions et nous espérons qu’ils trouverons la paix de leurs âmes en conversant cuisine avec les autres chantres de notre terroir, parmi eux Hélène Barale et Jacques Médecin.

« Table d’Alziari »

4, rue Françis Zanin

06000 Nice

« La Merenda »

rue Raoul Bosio

06000 Nice