Accueil VINS & SPIRITUEUX VINS Ropiteau Frères • Puligny-Montrachet Premier Cru • Sous le Puits 2016
Ropiteau Frères • Puligny-Montrachet Premier Cru • Sous le Puits 2016

Ropiteau Frères • Puligny-Montrachet Premier Cru • Sous le Puits 2016

ROBE: D’une grande limpidité

NEZ: Sa robe ouvre la voie à un nez ouvert sur le coing, puis un second nez minéral d’une grande profondeur.

BOUCHE: Beaucoup de maturité en bouche passée l’attaque vive, qui évolue sur des notes iodées en finale.

ACCORDS METS & VINS: Ce vin est destiné à honorer une cuisine raffinée: poulet de Bresse en sauce, du veau poêlé aux champignons, le foie gras, le homard et la langouste, les poissons de mer et les fromages tels que les chèvres, le Reblochon et le Brie de Meaux.

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

En 1848, année révolutionnaire, la province, moins touchée que Paris, bénéficie en quelque sorte d’un courant d’énergies nouvelles pour reconstruire un monde moderne dans la paix et la fraternité. L’arrivée du chemin de fer cette année-là à Meursault incite Jean Ropiteau à fonder sa Maison de négoce avec ses beaux-frères. A 24 ans, ce vigneron et tonnelier de Monthélie, dont les racines bourguignonnes remontent au XVIème siècle, s’est vite convaincu que ce moyen de transport lui permettrait de faire connaître ses vins de Bourgogne.

Depuis le début du XXème siècle, la Maison ne cesse de grandir, restant fidèle à ses valeurs. En 1940, Auguste Ropiteau achète les caves actuelles de Meursault. La même année, il se porte acquéreur d’un Domaine en pluriculture aux Hospices de Beaune, pour une bouchée de pain, car l’époque n’est pas vraiment propice à la vente des vins. Le succès est tel que le nom de Ropiteau est devenu synonyme de grands Meursault. Au cimetière du village, la dalle funéraire de Marguerite Ropiteau porte gravées ces deux lettres : SG. Pourquoi ? Rien de plus bourguignon. Cela signifie «Sauva les Genevrières». Cette Bourguignonne combattit corps et âme pour conserver à ce magnifique climat son rang de Premier Cru.

Millésime 2016

2016, s’il est petit par sa quantité, est un grand millésime par sa qualité.
Après un hiver doux, rien ne laissait imaginer que le printemps serait marqué par la goutte de froid polaire inattendue, qui atteint le vignoble fin avril et provoque un épisode de gel inédit par son ampleur géographique. Des épisodes de grêle ponctuels, sur le mâconnais et le nord du vignoble, amputent une nouvelle fois le potentiel de récolte. La pluviométrie hors-norme du printemps complique également le travail à la vigne. Juin voit heureusement le retour du soleil et de la chaleur. La vigne reprend son cycle. Floraison, nouaison, maturation se déroulent sans encombre, grâce également à une belle arrière-saison. Les vendanges débutent le 20 septembre et se poursuivent jusqu’à la mi-octobre.
2016 livre donc de belles surprises et offre des vins au très bon potentiel qualitatif. Les vins blancs aux arômes de fruits blancs sont croquants, généreux, avec une belle matière, et seront à boire de préférence dans leur jeunesse, tandis que les vins rouges sont puissants, tendres, concentrés et constituent un beau millésime de garde !

Informations complémentaires

Régions Viticoles

Bourgogne

AOC

Puligny-Montrachet Premier Cru

Cépages

100% Chardonnay

Instant Dégustation

Repas

Millésime

2016

Alcool

13%

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ropiteau Frères • Puligny-Montrachet Premier Cru • Sous le Puits 2016”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *