Bien que le rosé soit extrêmement majoritaire dans la production des vins de Provence, les Coteaux d’Aix-en-Provence s’affirment toutefois au sein de cet ensemble avec 10% de vin rouge. Sans homogénéité, ces vins de passionnés s’écoulent à l’ombre de la locomotive rosée. Large palette de cépages, diversité d’élevages, millésimes plus ou moins anciens, les Coteaux d’Aix-en-Provence rouges présentent des profils très hétérogènes que nous avons pu repérer lors d’une dégustation organisée dans l’aire de production vendredi 21 septembre dernier. Parmi la trentaine de vins proposés, V&G magazine a retenu une sélection de 10 styles différents. « Coteaux d’Aix-en-Provence rouge : 10 styles différents » : un sujet à retrouver dans le prochain magazine trimestriel (automne 2018) avec les Chefs René et Maxime Meilleur*** en couverture. Pour le recevoir, le plus simple est de s’abonner ici : JE M’ABONNE