Plus prestigieuse maison de parfum et de haute couture au début du 20e siècle, Patou redevient tendance et gourmande en s’associant avec Carette, plus connue pour ses salons de thés parisiens et ses macarons. Guillaume Henry, directeur artistique de Patou, et Frédéric Tessier, chef pâtissier de Carette, ont imaginé un dessert en hommage à Paris, à la mode et à la féminité. Mêlant le rouge des fraises, une crème à la rose, un suprême vanille bourbon et une touche de citron sur un biscuit à la noisette du Piémont, il annonce le retour de la gourmandise et de l’élégance. Un amour de dessert à dévorer dès la rentrée. www.carette-paris.fr