Plus que jamais, le développement durable et l’économie circulaire figurent parmi les préoccupations majeures des brasseurs. La bière, produit d’origine naturelle et végétale, nécessite dans son élaboration et sa distribution l’utilisation de matières premières agricoles comme l’eau, l’énergie et des emballages que les brasseurs s’engagent à limiter leur impact environnemental dans une logique d’économie circulaire. La démonstration en sera apporté sur le stand des Brasseurs de France au Salon de l’Agriculture.

Le grand public sera invité, à chaque étape de fabrication, à découvrir les pratiques d’une profession qui s’attache depuis très longtemps à favoriser les circuits courts d’approvisionnement en matières premières, à préserver les ressources naturelles en réduisant la consommation d’eau et d’énergie dans le processus de fabrication, à valoriser les co-produits comme les résidus de malt et de levures issus du brassage, à éco-concevoir les emballages pour favoriser leur recyclage ou leur réemploi, à optimiser les moyens de transport propres vers la distribution, et enfin à développer la vente au plus proche du consommateur. Tout ça, sans oublier le plaisir de partager une belle blonde ou une brune savoureuse devant une table bien dressée de nos terroirs… www.brasseurs-de-france.com