V&G survole les canyons de cet état de l’ouest américain. Mise en images !

L’Arizona est l’état de la démesure. Avec 325 jours d’ensoleillement par an, ses cow-boys, des ranchs, les légendes Indiennes Navajo, le désert de Sonora de couleur ocre et les cactus, sa nature sauvage est traversée par la mythique Route 66. Synonyme de Far West et de desert, la rencontre des cultures hispaniques, mexicaine et anglo-américaine y a produit un mélange multiculturel exceptionnel, visible sur les façades et les monuments.

Superposant les couleurs ocres, ce paysage naturel semble sorti de la palette d’un peintre.

A 2h de sa capitale, Phœnix, ne ratez pas la vision quasi irréelle de Monument Valley, immortalisé dans de nombreux westerns qui se découvre aussi bien en 4X4, qu’à cheval ou en hélicoptère. Rendez-vous ensuite à la gare de Williams pour accéder aux roches rouges du Grand Canyon à bord d’un train à vapeur, puis sur le site de la Petrified Forest National Park, une forêt pétrifiée dont le bois s’est cristallisé en quartz, le paysage est stupéfiant.

Site touristique, The Chapel of the Holy Cross possède une collection de vitraux digne des cathédrales européennes.

L’Arizona est aussi devenu une destination golfique avec 3000 parcours qui accueillent amateurs et professionnels sous un climat idéal. Il est aussi le rendez-vous du bien-être et de la détente avec une multitude de spas haute de gamme dans les complexes hôteliers raffinés en bordure de désert. Alors profitez-en pour vous y relaxer après un si long vol…

Au Desert Botanical Garden, une armée de jardiniers soignent la plante fétiche locale : le cactus sous toute ses formes.

A voir, à faire

L’Arizona vu du ciel
En avion ou en hélicoptère. www.sundancehelicopters.com

A Oracle, à 45 minutes de Tucson.
Biosphère 2, une bulle de verre totalement hermétique dans laquelle est recréée la nature, et où vécut une équipe de huit scientifiques, est ouverte aux visiteurs.

A Tombstone.
La ville fantôme la plus célèbre des Etats-Unis fut le théâtre de la fusillade cinématographique du film OK Coral.

Carnet d’adresses

A Scottsdale – Rawhide Wester Toxn & Steakhouse, rawhide.com
Une ville digne des cow-boys comprenant un village indien, divers restaurants et des boutiques de souvenirs vendant pierres turquoises, vêtements et accessoires indiens.

Musical Instrument Museum. www.mim.org
Un musée du 3e type présentant les cultures musicales du monde où les instruments sont couplés à des vidéos qui se déclenchent grâce à des capteurs de présence. Incontournable!

Heard Museum. www.heard.org
Dans une splendide hacienda restaurée, tableaux, costumes et artisanat des tribus natives américaines sont mises en valeur dans un effort pédagogique et ludique.

Desert Botanical Garden. www.dbg.org
Ce jardin luxuriant en plein desert abrite plus de 50.000 plantes réparties tout au long de cinq parcours thématiques où l’art botanique est sublimé. On ressort de sa boutique les bras chargés de cadeaux, avec l’envie de se métamorphoser en jardinier.

Scottsdale ArtWalk. www.scottsdalegalleries.com
Depuis près de 40 ans, le centre historique de la ville Scottsdale organise chaque jeudi soir une balade artistique en suivant un chemin qui passe devant près de 100 galeries qui en profitent pour exposer de nouveaux talents et d’autres plus accomplis.

Ici, le cactus est une vraie religion, y compris dans la gastronomie.

Partir
Avec Jetset voyages : 01 53 67 13 00. jetset-voyages.fr

Se baigner, entouré de canyons, est la marque de fabrique de l’Arizona.

Séjourner

The Canyon Suites at The Phoenician. www.thephoenician.com
La section VIP de ce fabuleux resort offre des prestations inégalées. Des suites suréquipées offrant un panorama, un restaurant gourmet, le J&G Steakhouse coaché par Jacques Qualin, membre de la brigade de Jean-Georges Vongerichten, un Spa d’exception, 5 piscines et un parcours de golf de 18 trous de niveau international. Un must go absolu !

Infos : www.visitarizona.com