DOMAINE DE SAINT-SER : amphores en terre cuite et cuves ovoïdales

762

Depuis qu’elle s’est portée propriétaire du Domaine de Saint-Ser en Côtes de Provence (et dénomination de terroir Sainte-Victoire), la propriétaire Jacqueline Guichot poursuit un programme d’investissements dans les chais comme dans les parcelles.

L’ancienne pharmacienne parisienne a commencé par ouvrir le domaine viticole au regard : d’un côté sur les pentes de Sainte-Victoire, au pied desquelles viennent s’adosser ses vignes, en réaménageant des cultures en restanques. De l’autre côté, sur la D17, pour que le domaine soit visible par la clientèle de passage sur la fameuse Route Cézanne.

Réhabilitation du bâti, création d’un conservatoire des cépages (dix-neuf représentés) et d’un autre de l’olivier (quatorze variétés), expérimentation dans les chais… jusqu’à cette dernière innovation qui nous plonge dans le passé : des amphores en terre cuite des temps modernes et des cuves ovoïdales en béton qui appellent les principes naturels de la biodynamie, en couvant les vins durant leur élevage ! On est impatient de découvrir le résultat dans les prochains millésimes du Domaine de Saint-Ser. Ce retour à ces deux types de cuves « antiques » ou plus dirigées vers une évolution naturelle du vin, ont déjà été adoptées par d’autres domaines : Hauvette (Baux-de-Provence), Clos Canereccia (Corse), Clos Saint-Magdeleine (Cassis)… liste non exhaustive ! A vous de partir à la découverte de ces vins atypiques !

www.saint-ser.com

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports
Google MapsItinéraires